Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 08 novembre 2009

1987, Stéphane GRAPPELLI

15 octobre
Théatre municipal
Villefranche sur Saône

Stéphane GRAPPELLI

medium_1987_stephane_Grappelli.JPG



Invité par notre Radio, Radio-Gibus, j'assiste au fabuleux concert de ce "vieux" Monsieur venu jouer en charentaises....

Du swing à revendre avec ce violon magique qui accompagna naguère un autre virtuose Django Reinhart...


Stéphane GRAPELLI

Stéphane est né à Paris le 26 janvier 1908, de père italien (Ernesto) et de mère française (Anna). Il perd sa mère à l'âge de 4 ans. C'est vers l'âge de 12 ans qu'il commence à jouer du violon dans les rues et les cours d'immeubles, pour rapporter un peu d'argent à la maison.
Il débute sa carrière professionnelle en 1923 comme violoniste et pianiste dans les cinémas, pour accompagner les films muets.

Il crée, en 1934, le quintette du Hot-Club de France avec entre autre Django Reinhardt.
Quand la guerre éclate, il se trouve en tournée en Angleterre. Django rentre aussitôt en France mais Stéphane décide de rester à Londres. Quand ils se retrouvent, en 1946, ils jouent et enregistrent spontanément La Marseillaise rebaptisée Echoes of France pour cause d'enregistrement en Angleterre. Cet enregistrement fera scandale, et la matrice sera d'ailleurs détruite.

medium_GRAPPELLY.jpg



Après son partenariat avec Reinhardt - qui donna naissance à ce qu'on appelle maintenant le "swing Manouche", il enregistre plus d'une centaine de disques avec les grands musiciens de la planète, notamment avec Oscar Peterson, Jean-Luc Ponty, Philip Catherine, le chanteur Paul Frederic Simon, David Grisman ou encore Yehudi Menuhin; sans oublier ses collaborations avec des grands noms de la musique du monde, tel que le violoniste indien Lakshminarayana Subramaniam.

Il est aussi le compositeur et interprète des morceaux originaux constituant la bande-son du film "Les Valseuses" de Bertrand Blier sorti en 1974, ainsi que de la musique de Milou en Mai, film de Louis Malle de 1989.

medium_grapelli3240.jpg




D'après : http://fr.wikipedia.org/wiki/St%C3%A9phane_Grappelli

11:49 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : loisirsculture

Commentaires

Belle note sur ce très grand musicien de jazz. J'ai eu le bonheur de l'écouter en concert associé à Didier Lockwodd au Théâtre de Sète ce devait être vers les années 85 ou 86? Par ailleurs le jazz manouche revient sur le devant de la scène avec l'apport des films de Tony Gatlif et notamment le très beau "Swing" ou d'un chanteur comme Stéphane Sanséverino! Musique devenue grâce à lui transgénérationelle. Ainsi je fais écouter à ma fille mes vieux vynils de Django, qui apprécie.

Écrit par : Marc Ayral | samedi, 21 avril 2007

Les commentaires sont fermés.