Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 04 octobre 2013

1981, the CLASH

1981,
5 mai
,

medium_1981_clash.gif



LYON, palais des sports,
C L A S H
,



Eddy (mon fils cadet), grand amateur et le tout premier promoteur en France du Rock-punk dont il avait ramené les disques de la plupart des principaux groupes de l'Europe de l'Est m'emmène ce fameux 5 mai au palais des sports de Lyon pour aller voir

"The magnificent CLASH",
mélange des plus étonnants de rockabilly et de punk !

I N O U B L I A B L E…



medium_lucien.jpg




CLASH

The Clash est l'un des groupes majeurs de l'histoire du rock et du punk rock britannique. Le groupe a commencé sa carrière en 1976 et s'est dissout en 1985.

medium_The_Clash_UK.jpgLes deux personnalités les plus importantes en étaient Joe Strummer et Mick Jones, tous deux à la guitare et au chant. Son style, généralement rattaché au mouvement punk, est aussi décrit comme un rock de combat. C'est un groupe qui se caractérise également par sa capacité à intégrer à sa musique des styles différents qu'ils abordent dans l'esprit d'aller à la source de leurs racines musicales. Ils ont ainsi abordé des rythmes punk, rock, reggae, ska, rockabilly et même rap ("This is Radio Clash"). London Calling, un album classique de rock, en est un bon exemple.

medium_clash1.jpg



Les Clash ont été un des premiers groupes blancs à assimiler le reggae (reprise de Police & Thieves de Junior Murvin sur leur premier album et leur compo "White Man in Hammersmith Palais" en 1979 ). Mick Jones et Joe Strummer ont continué en solo ou avec des groupes différents après la séparation du groupe.

medium_clash2.jpg



Engagement politique
À l'image de nombreux groupes de la première vague punk, les Clash ont critiqué la monarchie et l'aristocratie au Royaume-Uni et à travers le monde. Néanmoins, les Clash ne partageaient pas la même vision nihiliste de la politique qu'avaient la plupart de ces groupes. Ils exprimèrent ainsi leur solidarité avec de nombreux mouvements de libération de l'époque. L'aspect politique de leurs textes est présent depuis leurs débuts (White Riot, morceau incitant les jeunes blancs mécontents à s'engager en politique, à l'image des jeunes noirs, ou encore Career Opportunities, morceau sur le chômage au Royaume-Uni) et est resté un des traits caractéristique du groupe (Guns of Brixton, Something about England, Straight to Hell...).

En 1978, à l'occasion du spectacle Rock Against Racism, organisé par la Anti-Nazi League (les Clash étaient très impliqués dans ce mouvement), Strummer se vêtit d'un t-shirt où apparaissaient les mots "Brigate Rosse", accompagnés du symbole de la Fraction armée rouge, ce qui fut l'objet de controverses. Il déclara plus tard, à l'occasion d'une interview, qu'il avait porté ce t-shirt non pour soutenir ces factions terroristes d'extrême-gauche allemandes et italiennes, mais pour attirer l'attention sur leur existence. Les Clash apportèrent également leur soutien au mouvement Sandiniste ainsi qu'à d'autres mouvements marxistes d'Amérique Latine (d'où le titre de leur album Sandinista!, sorti en 1981.)

medium_clash3.jpg



A l'époque de leur album London Calling, sorti en décembre 1979, les Clash tentaient

medium_london_calling1.jpg

de "réaliser la quadrature du cercle" : conserver l'énergie punk, tout en développant de plus en plus les expérimentations musicales. Ils furent particulièrement méfiants vis-à-vis de leur célébrité naissante : en coulisses, après les concerts, ils réservèrent toujours un bon accueil à leurs fans, faisant preuve d'humanité, d'ouverture d'esprit et d'authenticité

d'après :http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Clash

voir aussi des "tonnes de photos" : http://clashphotorockers.free.fr/scene.htm

07:53 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : rockin'daddy

Commentaires

il n'y a pas à dire Rockin 'daddy tu es l'ENCYCLOPEDIE du rock et du folk !

Écrit par : ulysse | vendredi, 23 mars 2007

Hey l'Ami !

J'aimerais bien, mais ai malheureusement beaucoup de lacunes, même si je n'ai pas trop à me plaindre des concerts que j'ai vécus.

Et encore merci pour tes fréquents arrêts chez Papy !

@+
Dad'

Écrit par : Rockin'Daddy | vendredi, 23 mars 2007

Je suis née une génération trop tard :

qu'est ce que j'aurais pas donné pour les voir eux!

Écrit par : Mowglie | jeudi, 10 mai 2007

slt !!
je vx vraiment savoire siles chansons de the clash sont underground !!
ou je px les trouvés?!!!

Écrit par : Aragorn | vendredi, 25 mai 2007

C'est vraiment surprenant de vous lire. Tous ces groupes, ce rock que vous évoquez sont à des années-lumière de ma culture musicale plus franchouillarde et/ou poétique.
Mais on sent bien votre passion, intacte, et partagée en famille.
Allez, on se lève tous pour Papy Dad'. Le rock, ca conserve.
Clément

Écrit par : cc clément | dimanche, 26 août 2007

J'y étais ! Un des plus grands souvenirs de concert entre un concert des Stay cats et de Springsteen. Le palais des sports était en feu !!!!!

Écrit par : olivier | lundi, 02 septembre 2013

Les commentaires sont fermés.