Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 18 juillet 2012

1973, DEEP PURPLE

1973
16 mars


medium_1973_deep_purple.gif



LYON, palais des sports de GERLAND
DEEP PURPLE


Nous nous rendons au rendez-vous que les Deep Purple nous ont fixé au Palais des Sports de Gerland.

Je les trouve toujours excellents sur disque, mais ils m'ont beaucoup déçu pendant ce fastidieux concert, nous avons subi un bon quart d'heure la séance d'accordage des guitares...
Crainios....
Dommage....




medium_lucien.jpg



Deep Purple est un groupe de rock britannique, créé en 1968. Cette formation a été l'une des figures de proue du mouvement hard rock, à l'instar de Led Zeppelin qui est considéré comme le pionnier de ce qu'on a appelé le heavy rock.

medium_deepur23.jpg



Malgré l'association populaire avec le sous-genre, Deep Purple n'a jamais vraiment été un groupe heavy métal, même si plusieurs groupes des années suivantes les citent comme principale influence. Le groupe a fréquemment changé de style au cours des années, mais a toujours été constitué de musiciens virtuoses. Certaines incarnations de Deep Purple ont amené des aspects du jazz dans un contexte rock dû à la fréquente utilisation de leurs chansons comme modèles de solos longs et sophistiqués.

medium_dpa00043.jpg



Très présent sur la scène rock des années 1970, Deep Purple s'est imposé par des albums et des concerts mettant en valeur la virtuosité de ses musiciens. Issus d'influences diverses, incluant aussi bien la musique classique que le rock énergique, les aspects baroques du style de Deep Purple ont touché un large public. Pourtant, ses détracteurs lui ont reproché un excès d'exhibitionnisme et des prestations flamboyantes à la limite de la mégalomanie. Selon une mode assez répandue à l'époque, les musiciens détruisaient parfois leurs instruments sur scène, après d'interminables solos d'orgue ou de guitare.

Le groupe s'est initialement formé sous le nom de Roundabout, avec Ritchie Blackmore à la guitare et Jon Lord à l'orgue Hammond. Rapidement, l'arrivée du chanteur Rod Evans, du bassiste Nick Simper et du batteur Ian Paice conduisent à la première formation de Deep Purple.

Après trois albums et une tournée aux États-Unis, Ian Gillan devient le nouveau chanteur et Roger Glover prend la place de Simper à la basse. Cette formation produira les albums essentiels du groupe, Deep Purple medium_192.gifIn Rock (sorti en juin 1970 et qui peut être considéré comme le premier album de hard rock pur) et Machine Head (ce dernier comportant leur chanson la plus connue : Smoke on the Water), ainsi que l'album en public Made in Japan. Ce dernier regroupe les meilleures prises d'une série de trois concerts que le groupe a donné au Japon en août 1972. L'œuvre intégrale est un coffret de trois CD qui s'appelle Live in Japan.

Tout le talent de chacun des membres est dévoilé durant ces quatre années mythiques, tant l'incroyable capacité de Gillan en termes de voix (quelque peu « perdue » depuis) que la virtuosité « classique » de Lord, en passant par le génie de l'improvisation de Blackmore et les rythmiques frénétiques et impressionnantes de Glover et Paice. Notez en exemples les titres Highway Star (pour la guitare, l'orgue, la basse), Speed King (pour la voix en particulier), Space Truckin' (pour la voix et la batterie notamment), Black Night et Smoke On The Water (pour la simplicité relative des riffs de guitares, exécutée sur une seule corde). La puissance qui se dégage de ces compositions, et l'effet spectaculaire de ces chansons sur l'auditoire.

06:04 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : rockin'daddy

Commentaires

bonjour,
fantastique votre blog, fantasy
je suis presque lyonnaise et votre tour des concerts rock à lyon, fabuleux ! je suis plus jeune que vous mais pas de bcp donc super la nostalgie, pas besoin de tomber d'un cocotier !
je voudrais que vous m'aidiez ; en1973 mon petit ami de l'époque (j'avais 16 ans à peine) me fait découvrir Pink Floyd, Still Nash etc, et me fait écouter un opéra rock ; mais impossible de retrouver une piste ? quel groupe ? juste je me souviens d'un espèce de personnage type dieu qui parle du haut de son siège genre celui d'Emmanuelle et c'est tout ce que j'ai en tête pourtant j'ai écouté cette k7 des centaines de fois ! Aidez-moi ! quel groupe a pu écrire un opéra rock en 1973 à part les Who et Genesis ?

P.S. j'ai vu les Stones à Prague en 90, l'année qui a suivi la tombée du mur et pour mes favoris, je reste fixée à Pink Floyd (1ers amours ?)

Écrit par : corinne | vendredi, 06 octobre 2006

La version de sweet child in time sur MADE IN JAPAN ...

Et surtout strange kind of the woman !!!

Quelle plongée, sur ton blog vers une adolescence un peu passée depuis pour moi par pertes et profits.

Et YES "rock symphonique" ? c'est bientôt, je suppose.

Lolo34.

Écrit par : Lolo34 | mardi, 10 octobre 2006

n'ommetons pas un aspect important de deep purple,c'est celui des 2000 sessions ausquels les menbres du groupes ont participés,ensemble ou separement.

Écrit par : indianabop | dimanche, 22 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.