Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 17 décembre 2008

1974, Bill HALEY

1974
11 décembre

medium_1974_bill_haley.gif



LYON, palais d'hiver
Bill Haley & the COMETS


Et pour terminer en beauté l'année, au Palais d'hiver, Bill Haley et ses Comets.
Avec une imbuvable 1ère partie pendant laquelle on a passé notre temps à siffler et à s'engueuler avec Au Bonheur des dames dont on se demande encore aujourd'hui ce qu'ils foutaient là ?



medium_lucien.jpg




BILL HALEY
en quelques dates

BILL HALEY " Le Pape du Rock'n'Roll "


1925, Le 6 juillet, William John Clifton Haley naît à Détroit dans le Michigan

1938 A 13 ans il reçoit une guitare pour Noël . Il apprend donc à en jouer puis à chanter comme Gene Autry le Cow-Boy chantant Hollywodien, son idole du moment.

1943 A 18 ans il se produit sur scéne affublé d'un costume Western.

1947 A 22 ans il a envie de renouveau et essaye d'inventer une nouvelle forme de musique en utilisant toutes celles qui existent déjà : Hillbilly, western bop, dixeland,blues,jump,etc… tout un programme !

medium_bill_haley_1974.jpg



1948 A 23 ans grand admiratif du texan Bob Wills, il forme un premier groupe les Four Aces of Western Swing.

1949 Le courant musical se transforme peu à peu et l'incite à changer le nom de sa formation en Bill Haley & his Sadlemen.

1951 Il enregistre le succés de Rhythm & Blues du moment , Rocket 88 de Jackie Brenston.

1952 Bill enregistre le surprenant Rock The Joint, savant mélange musical de Country & Western et Rhythm & Blues.

Cette mouvance musicale le mène à écrire Rock a Beating Boogie dont les paroles sont explicites :
Rock,Rock,Rock everybody , Roll,Roll,Roll everybody …

Nouvelles tenues vestimentaires et bien entendu chagement de nom pour la postérité :
Bill Haley & his Comets ( en relation avec la comète de Haley).

medium_comets1957.jpg



1953 Fini l'anonymat grâce à Crazy Man Crazy qui se classe parmi les disques les plus vendus de l'année.

1954 Le 12 avril, Bill enregistre Rock Around The Clock au Pythian Temple de New York avec ses Comets

Le disque sort couplé à Thirteen Woman ( Decca 29124 ) mais le succés n'est pas encore tout à fait au rendez-vous.

C'est le disque suivant Shake Rattle and Roll qui cartone.

1955 Le metteur en scène Richard Brooks met au générique de son film " Blackboard Jungle " ( en français Graine de Violence )Rock Around The Clock - succés immédiat.

medium_jungle.jpg



Ce titre fera le tour du monde et installera définitvement le Rock'n'Roll comme l'événement musical des années 50.

medium_bill_haley_paris58.jpg Alors Bill aligne succés sur succés ; Mambo Rock / R.O.C.K. / See You Later Alligator / Burn The Candle / Happy Baby / Razzle Dazzle / The Saints Rock'n'Roll / Rudy's Rock etc…

1956 Le cinéma le sollicitte. Il tourne avec ses Comets, dans un film curieusement intitulé " Rock Around The Clock " puis dans "Don't Knock The Rock" en 1957.

1957 Premier ambassadeur du Rock'n'Roll hors des Etats-Unis. Il participe à une tournée en Australie, déclenche l'Hystérie chez les fans Anglais à son arrivée a Southampon en Février, provoque des émeutes en Allemagne etc…

1958 Bruno Coquatrix (sous l'égide d'Europe n° 1 pour un musicorama) accepte pour la première fois un chanteur de Rock'n'Roll et Bill Haley et ses Comets cassent la baraque à L'Olympia

medium_bill_haleycollage1.jpg



1960 La musique change , le Rock'n'Roll aussi…

D'après : http://www.mitchell-city.com/pionnier/billhaley.html

08:17 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique, loisirsculture

Les commentaires sont fermés.